Application Rabais étudiant

Module 5 – Le marché caché de l’emploi

Merci à notre partenaire :

Les efforts que vous déployez dans le cadre de vos démarches de recherche d’emploi doivent accorder une grande proportion au MARCHÉ CACHÉ DE L’EMPLOI. Vous devez comprendre que le réseautage peut vous aider à trouver du travail dans le marché « caché » de l’emploi, car la plupart des emplois offerts ne sont jamais annoncés. L’information au sujet d’un emploi disponible circule parmi les collègues, les associés, les amis et les connaissances des gestionnaires.

Vos compétences, aptitudes et connaissances sont essentielles à l’obtention d’un emploi, mais il ne faut pas se fier seulement à celles-ci pour espérer se faire ouvrir des portes en postulant uniquement sur des offres d’emploi. En effet, la plupart des postes vacants font partie du marché caché de l’emploi et ce sont des postes que les employeurs espèrent combler grâce à leurs contacts personnels et à des références.

Les employeurs n’annoncent pas tous les emplois disponibles, parce qu’ils ne veulent pas nécessairement avoir à étudier des « tonnes » de CV, à prendre un temps considérable à interviewer des gens et à augmenter la « marge de risque » en embauchant un inconnu. Ils préfèrent de loin embaucher une personne qui leur est envoyée par un intermédiaire connu.

Chacune des personnes de votre réseau possède des connaissances, une expérience et des contacts uniques susceptibles de vous aider. Mais il y a plus : les gens qui font partie de votre réseau ont leur propre réseau. En interrogeant une personne, vous exploitez du même coup les connaissances de bien d’autres personnes.

Nous vous montrerons comment vos relations personnelles et professionnelles peuvent vous ouvrir les portes du marché caché de l’emploi.

La première étape est d’informer votre entourage que vous êtes en recherche d’emploi et d’assurer votre visibilité auprès des employeurs en général. Ensuite, vous pourrez cibler des employeurs potentiels.

Annoncez que vous êtes en recherche d’emploi

Il est essentiel d’informer votre réseau de contacts (famille, amis, anciens collègues, etc.) que vous êtes en recherche d’emploi. Vous pouvez le faire en personne, par téléphone ou bien envoyer un courriel à vos contacts.

Vous pouvez aussi l’indiquer à titre de statut Facebook si vous avez pris soin de sélectionner vos photos et l’information présente sur votre page. Dans votre message, précisez à vos contacts qu’ils peuvent vous communiquer par message privé s’ils ont des informations à vous donner. N’oubliez pas de vérifier vos paramètres de confidentialité afin que seulement vos amis aient accès à vos informations personnelles. Les employeurs consultent de plus en plus les réseaux sociaux pour effectuer la présélection des candidats.

En plus de prendre soin d’enrichir votre profil professionnel sur www.goCV.ca, nous vous suggérons aussi de vous créer un compte Linkedin afin d’augmenter votre visibilité auprès des employeurs: www.linkedin.com

Enfin, nous vous conseillons de vérifier votre empreinte web avant de débuter votre recherche d’emploi, surtout si vous avez un nom original, vous tenez un blogue, vous utilisez les réseaux sociaux ou des forums de discussion. Afin de vérifier les traces que vous avez pu laisser sur la Toile, nous vous suggérons de faire une recherche à l’aide de www.google.ca, par exemple.

➢    Note : Assurez-vous que votre adresse courriel est professionnelle. Nous vous suggérons qu’elle soit composée de votre prénom et votre nom (ex : helene.cloutier@hotmail.com). Il en va de même pour votre message d’accueil sur votre boîte vocale, il doit être clair et professionnel.

Le marché caché de l’emploi (1ère partie)

Le marché caché de l’emploi (2e partie)

Le marché caché de l’emploi (3e partie)

Le marché caché de l’emploi (4e partie)

POURQUOI EXISTE-T-IL UN MARCHÉ CACHÉ DE L’EMPLOI?

Il est souvent plus facile pour un employeur d’embaucher une personne branchée à son réseau.

Pour un employeur, il peut être moins risqué de vous embaucher si vous êtes recommandé par une personne qu’il connaît et en qui il a confiance, au lieu d’embaucher un parfait inconnu. Cela lui évite aussi tout le processus de dotation qui consiste à publier l’offre d’emploi, lire tous les CV reçus et rencontrer les candidats en entrevue pour finalement embaucher un inconnu.

C’est pourquoi il importe d’utiliser vos contacts pour savoir si quelqu’un dans votre réseau est au courant d’une éventuelle possibilité d’emploi.

DÉFINITION DU RÉSEAUTAGE

Une expression anglaise dit que « ce qui importe, ce n’est pas ce que tu sais, mais qui tu connais ». C’est là l’essence même du réseautage.

Votre réseau, c’est tout simplement l’ensemble des personnes avec qui vous êtes en lien par le biais de votre famille, de vos amis, de votre travail, de vos études et de votre communauté. Ce groupe de personnes constitue une ressource importante dans votre recherche d’emploi. Un bon réseauteur est à l’aise avec les gens et ne donne pas l’impression de chercher à se mettre en valeur.

Qui fait partie de votre réseau?

Dressez une liste des personnes que vous connaissez et qui pourraient être en lien avec des employeurs potentiels. Pour vous aider à commencer, voici une liste de personnes qui pourraient faire partie de votre réseau :

  • parents et amis proches
  • voisins et amis de la famille
  • membres d’un club que vous fréquentez
  • coéquipiers et camarades de classe
  • enseignants et entraîneurs
  • employeurs et collègues
  • dirigeants communautaires
  • bibliothécaires
  • médecins et dentistes

BIEN UTILISER VOTRE RÉSEAU

Après avoir identifié les personnes de votre réseau, communiquez avec chacune d’elles pour les informer que vous cherchez un emploi et leur demander si elles savent si des emplois sont disponibles. Peut-être ne le sauront-elles pas sur-le-champ, mais il est toujours utile de leur faire savoir que vous êtes à la recherche d’un emploi.

La beauté du réseautage, c’est que les membres de votre réseau ont aussi leur propre réseau. Quand vous leur parlez, profitez de l’occasion pour leur demander s’ils connaissent quelqu’un d’autre avec qui vous pourriez discuter de possibilités d’emploi.

Cela peut sembler évident, mais n’oubliez pas d’être courtois et professionnel. Le bon réseauteur partage la vie des autres en donnant et en recevant de l’information, des conseils, du soutien et de l’engagement. Il est important de trouver un juste équilibre entre la conversation naturelle et aller droit au but sans se faire trop insistant.

ACCROÎTRE VOTRE RÉSEAU

Le réseautage efficace consiste à tirer le meilleur parti possible de ses relations. Si vous souhaitez étendre votre réseau, il vous suffit de rencontrer plus de gens et d’apprendre à les connaître!

Voici quelques moyens d’étendre votre réseau de contacts professionnels :

Envoyez des candidatures spontanées

  • Offrez vos services aux entreprises sans pour autant répondre à une offre d’emploi. Assurez-vous cependant d’avoir une recommandation ou de communiquer avec l’emloyeur avant ou après l’envoi de votre candidature spontanée. Vous pourrez alors en profiter pour vérifier s’il y a des postes disponibles ou si l’employeur est disposé à vous rencontre pour une « rencontre d’information » (soit en personne ou si cela n’est vraiment pas possible, au moins par téléphone) ».

Exploitez votre réseau de contacts

  • Le réseautage peut s’avérer votre outil le plus efficace pour trouver un emploi. Appelez tous les gens que vous connaissez et dites-leur que vous cherchez du travail. Demandez à chacune de ces personnes si elle peut vous indiquer le nom d’une autre personne à laquelle vous pourriez parler. Entrez en contact avec les associations qui sont liées à votre occupation ou votre secteur professionnel. Utiliser également Facebook et LinkedIn pour communiquer avec vos contacts.

Lancez une campagne de lettres

Établissez un réseau de contacts par une campagne de lettres ou de courriels à vos connaissances ou à d’anciens collègues.

  • Rappelez gentiment à la personne qui vous êtes pour qu’elle vous situe.
  • Indiquez-lui le genre de travail que vous cherchez, de façon aussi précise que possible.
  • Exposez brièvement vos qualifications. La personne à qui vous écrivez vous aidera mieux si elle connaît un peu vos antécédents professionnels.
  • Si vous écrivez une lettre, n’oubliez pas d’y joindre une carte de correspondance sur laquelle votre contact pourra noter le nom de l’organisme, l’adresse, le numéro de téléphone et
  • Le nom de la personne à laquelle vous devriez écrire ou avec laquelle vous devriez communiquer au sein de l’organisme.
  • Insérez une enveloppe-réponse timbrée.
  • Remerciez la personne à qui vous écrivez pour son aide.

Visitez les salons des carrières et de l’emploi

Les organismes envoient à ces salons des représentants chargés de rencontrer les chercheurs d’emploi. Il s’agit d’une excellente occasion d’élargir votre réseau de contacts auprès de plusieurs employeurs en même temps.

  • Informez-vous auprès des associations professionnelles dans votre domaine de travail.
  • Appelez le Centre des carrières de votre université, collège communautaire ou cégep local.
  • Communiquez avec la Chambre de commerce locale.
  • Faites des recherches sur Internet.

Les employeurs présents sont toujours à la recherche de candidats potentiels. Pratiquez-vous à vous présenter rapidement. Dressez la liste des kiosques que vous souhaitez visiter et prévoyez des questions à poser.

Faire du bénévolat et se joindre à des associations

Le bénévolat est un excellent moyen d’acquérir de nouvelles compétences, de prendre de l’expérience et de rencontrer des gens. Nombreux sont les groupes et associations qui peuvent vous aider à rencontrer des personnes d’une industrie ou d’un secteur d’intérêt particuliers.

Communiquer avec des employeurs potentiels

Dressez une liste des endroits où vous aimeriez travailler ou des personnes avec qui vous aimeriez travailler. Recherchez leurs coordonnées en ligne et, s’ils n’ont pas de section réservée aux offres d’emploi, téléphonez au service des ressources humaines ou à un gestionnaire chargé de l’embauche pour vous informer des possibilités d’emploi.

Si aucun emploi n’est disponible au moment de votre appel, ces personnes pourraient se souvenir de vous quand ce sera le cas, ou encore connaître un autre employeur qui cherche à embaucher du personnel.

Vous avez une liste d’employeurs potentiels, mais ne savez pas s’ils ont des emplois à combler. Consulter le site Internet de l’employeur afin de savoir s’il possède un onglet « Offres d’emploi / Carrières ». Si ce n’est pas le cas, communiquez avec le secteur des ressources humaines ou un gestionnaire recruteur.

Préparez-vous en repassant votre curriculum vitae (CV) et en répétant à l’avance ce que vous allez dire.

Écrivez vos phrases de présentation, au cas où vous hésiteriez. Voici un « scénario » type.

  • « Bonjour, je m’appelle ____________. J’ai appris que votre entreprise est spécialisée dans ______ et c’est justement dans ce domaine que j’aimerais faire carrière. Je voudrais savoir si vous avez des postes vacants en ce moment. »
  • Si on vous répond par la négative, demandez si des ouvertures sont prévues dans un proche avenir ou si elle/il connait quelqu’un dans le même domaine qui en aurait.
  • Assurez-vous de noter exactement le nom et le titre de la personne à qui vous parlez.
  • Ayez votre CV en main au cas où votre interlocuteur vous poserait des questions.
  • Si la personne semble intéressée, demandez-lui si vous pouvez la rencontrer pour discuter plus en détails des possibilités d’emploi.
  • Si la personne ne peut vous recevoir, demandez-lui si vous pouvez lui envoyer votre CV.
  • Quel que soit le résultat, remerciez la personne à qui vous avez parlé, envoyez-lui un petit mot de remerciement et répétez que vous êtes intéressé(e) à travailler pour son organisme.
  • Conservez les renseignements recueillis sur la personne à qui vous avez parlé et sur son organisme. Il se peut que vous en ayez de nouveau besoin.

Entrevues d’information

L’entrevue d’information est un bon moyen d’en apprendre davantage sur le type d’industrie ou d’entreprise pour laquelle vous aimeriez travailler. Bien que ce ne soit pas une technique de recherche d’emploi, les relations que vous y établirez pourraient vous ouvrir des possibilités d’emploi.

CONSEILS EN MATIÈRE DE RÉSEAUTAGE

Pour se créer un réseau de contacts, il faut s’intéresser à la vie des autres, aimer donner et recevoir de l’information, des conseils et du soutien, et aimer s’engager.

  • Demandez souvent aux gens comment ça va.
  • Aidez les gens qui ont des difficultés.
  • Appelez les gens lors d’occasions spéciales comme les anniversaires.
  • Apprenez à écouter la personne qui vous parle, à lui répondre et à lui poser des questions.
  • Si vous voyez ou entendez quelque chose qui pourrait intéresser une personne de votre réseau de contacts, dites-le lui.
  • Cherchez les occasions de rencontrer de nouvelles personnes.
  • Aidez les autres à souligner leurs réalisations et réussites.
  • Sachez ce que vous avez à offrir. Dressez un inventaire de vos compétences pour vous aider à cerner ce que vous avez à offrir à un employeur.
  • Établissez des liens. Réfléchissez au type d’emploi que vous désirez occuper et identifiez les personnes de votre réseau qui pourraient vous aider à atteindre votre objectif.
  • Pensez à ce que vous allez dire. Avant de téléphoner à un employeur, préparez une entrée en matière avec laquelle vous serez à l’aise. Par exemple : « Bonjour, je m’appelle (inscrire votre nom ici). Je sais que votre entreprise se spécialise dans (ajouter ici le domaine d’activité de votre entreprise) et c’est le domaine professionnel qui m’intéresse. J’aimerais savoir si vous avez actuellement des postes vacants. »
  • Rafraîchissez la mémoire de vos interlocuteurs. Lorsque vous appelez une connaissance avec qui vous n’avez pas communiqué depuis un certain temps, rappelez-lui qui vous êtes et dans quel contexte vous vous êtes connus.
  • Soyez vous-même. Créer un réseau, c’est établir des relations. N’essayez pas de jouer un rôle; les relations les plus saines et les plus fortes sont celles dans lesquelles on est entièrement soi-même.
  • Restez modeste. Concentrez-vous sur la communication de ce que vous avez à offrir, mais sans vous vanter.
  • La courtoisie importe. Soyez poli. Les gens sont plus enclins à répondre favorablement à une personne gentille et délicate plutôt qu’à celle qui fait preuve d’arrogance.
  • Faites le suivi, mais sans devenir agaçant. Il est bien de faire le suivi sur les conversations et des possibilités; il est moins bien de trop insister.

Source* : www.goCV.ca
Offres d’emploi et banque de CV

*Tout droit réservé, aucune reproduction et publication autorisée des images et du texte sans mention de la source.

Ajouter votre CV dans la banque de candidatures !

 

Partager: